Les greffes de sinus - "sinus-lift"

Lors de la mise en place d'implants au maxillaire, le praticien est souvent confronté à un manque de volume osseux.

Cet état est du à la présence du sinus maxillaire; qui est une cavité remplie d'air. Celui-ci tend à se développer dans la zone où les dents ont été extraites.

Pour retrouver un volume osseux satisfaisant, il est donc nécessaire d'aménager ce sinus maxillaire en procédant à un apport de biomatériaux dans le bas fond sinusien.

Cet os est de l'os synthétique, d'origine bovine le plus souvent. En effet, il s'agit du biomatériaux le plus étudié et utilisé dans le monde: c'est le gold-standard.

                                                                          

En fonction des situations, il est possible de procéder à la pose de l'implant dans la même séance. Lorsque le volume osseux est vraiment trop faible, il faudra alors réaliser l'aménagement dans un premier temps, et après une période de cicatrisation de 6 mois, il sera possible de placer l'implant dentaire.

Les suites opératoires sont assez simples, et peu douloureuses; On retrouvera souvent un oedème, des saignements de nez.